Partez découvrir la Micronésie

Les Etats fédérés de Micronésie se situe dans le Pacifique occidental et est composé de quatre Etats indépendants les uns des autres : Yap, Kosrae, Chuuk et Pohnpei. C’est encore une destination peu touristique par rapport aux autres îles de la Pacifique et pourtant, elle regorge de merveilles que vous devez découvrir au moins une fois dans votre vie.

Ce qu’il faut savoir sur la Micronésie

On y parle généralement l’anglais avec l’accent local bien sûr. Les habitants utilisent le dollar américain. L’île la plus peuplée est Chuuk, entourée de lagon et de récif corallien. Amoureux de plongée, vous y trouverez votre bonheur. La richesse sous-marine de la région est sans égale avec des raies, des requins et des barracudas. L’île la plus touristique est Kosrae et vous pouvez également y pratiquer de la plongée sous-marine. L’île séduit le plus par contre par sa forêt de mangrove où vous pouvez effectuer de la randonnée pédestre ou de la ballade en vélo. Il est également possible de découvrir l’île en canoë en empruntant les cours d’eau. Pohnpei pour sa part est un groupement d’îlots réputé pour sa forteresse mégalithique qui entoure la ville. Enfin, Yap est la partie la plus conservée de l’île. Elle est encore très traditionnelle avec des rituels anciens et sa fameuse monnaie de pierre. Bien sûr, bien d’autres îles composent la Micronésie et vous pouvez les découvrir tous de mai en septembre.

Que voir en Micronésie ?

Vous n’allez pas passer tout votre séjour à faire de la plongée sous-marine. Vous pouvez également vous adonner au snorkeling parmi les méduses dans le Jellyfish Lake. C’est un lac salé rempli de méduses, mais qui ne présentent aucun danger. Vous y trouverez des méduses dorées et lunes, toutes inoffensives. Partez également explorer les cités anciennes pour découvrir l’histoire du pays. Découvrez les ruines de l’ancien royaume de Lelu à Kosrae ou encore les ruines submergées de Nan Madol à Pohnpei à bord d’un kayak. A cause des affrontements entre le Japon et l’Amérique lors de la Seconde Guerre Mondiale, Micronésie a conservé plusieurs traces de bombardements. Chuuk est par exemple devenu le plus grand cimetière sous-marin du monde que vous pouvez visiter librement.

About the author  ⁄ Olivier

No Comments