Les meilleures destinations pour les primatologues

La primatologie est une science qui étudie les singes. Il existe, malgré ce que l’on pense, beaucoup de spécialistes en la matière, et aussi de fans. Et d’ailleurs, comme thématique de voyage, ce choix est approprié si vous avez envie d’aventure, de dépaysement et aussi de profiter d’un cadre unique en son genre. Par-delà le monde, beaucoup de destinations vous permettront d’étudier de plus près la vie de ces bêtes sauvage. Voici quelques idées qui pourraient vous être utiles.

L’Afrique

Les safaris en pleine jungle : c’est devenu une attraction touristique à part entière en Afrique. Au fil des années, c’est même devenu LA destination pour pouvoir approcher les différentes espèces de primates dans leur milieu naturel. Mais attention, il faut avoir une certaine endurance morale et physique pour pouvoir profiter d’un tel voyage. Il s’agit surtout d’un trek de plusieurs jours à la rencontre des animaux les plus imposants et l’un des plus dangereux de la région. Et pour votre sécurité, il vaudrait mieux vous faire accompagner par un guide.
Congo, Tanzanie, Afrique du Sud, et bien d’autres encore : vous avez plusieurs alternatives pour votre destination de voyage. Informez-vous sur la situation sur place avant de faire votre choix. Il en va de votre sécurité et de la réussite de votre séjour.

Partir pour l’Indonésie

Néanmoins, dire que l’Afrique est la seule destination possible pour l’observation des primates serait un mensonge. En Indonésie par exemple, il existe un grand parc qui protège les Grands-Singes. Pour un séjour optimal, il faudra passer 13 jours dans la réserve. Et outre la verdure et le calme, le cadre a de quoi vous permettre de vous dépayser complètement.
Il est possible de faire un voyage bénévole pour l’Indonésie pour la préservation des Orans Outans. Les candidatures sont ouvertes pour les plus de 21 ans et les moins de 50 ans. Il vous suffit de postuler en ligne. Cela vous permettra entre autres d’optimiser votre CV, mais aussi de réduire les frais à imputer à votre voyage. Les conditions changent selon les organismes. Mais dans tous les cas, vous devez avoir une certaine capacité physique et avoir des bases en anglais pour être reçues.

About the author  ⁄ Olivier

No Comments